Prévention et Sécurité
Les bons gestes au quotidien

Retour accueil

Prévention contre le cambriolage (Gendarmerie)

Toutes les 2 minutes 30, un cambriolage est commis en FRANCE !
Il existe des moyens de réduire le risque de se faire cambrioler. Le temps est l'ennemi des cambrioleurs.


Si vous êtes victime d'un cambiolage

Les bons reflexes :

  • Ne cherchez pas à ranger ou à déplacer certains objets ;
  • Laissez les lieux en l'état pour préserver les traces et les indices aux opérations de police technique et scientifique ;
  • Appelez directement la gendarmerie : COMPOSEZ LE 17
  • Faites oppositions sur les chéquiers, cartes bancaires ou titres volés.


  • Les vols de véhicules

    Les voleurs s'introduisent dans le domicile de leur victime (généralement sans violence) et dérobent les clés de la voiture posées dans l'entrée avec le portefeuille, sac à main et téléphone portable notamment (phénomène de « Home-jacking ») :

  • Verrouillez portes et fenêtres la nuit, même si vous êtes dans votre résidence ;
  • Ne laissez pas en évidence les clés de votre automobile, le sac à main, le téléphone portable dans l'entrée de votre habitation. Rangez-les dans un endroit discret ;
  • Lors d'un arrêt de courte durée, pensez à enlever les clés de contact et à verrouiller les portières de votre voiture.


  • Vous résidez en maison

    Les bonnes habitudes :

  • Equipez les fenêtres faciles d'accès (sous-sol, sur rue, etc.) de barreaux de sécurité ;
  • Protégez et renforcez les vitres proches d'un système d'ouverture ;
  • Renforcez toutes les portes donnant sur l'extérieur ;
  • Eclairez votre jardin en l'équipant de détecteurs(s) de présence ;
  • Veillez à ce que la végétation ne soit pas trop haute et ne cachez ni les portes, ni les fenêtres.


  • Les mesures à prendre

  • Renforcez votre porte d'entrée (serrure 3 points de sûreté, porte blindée, etc.) et équipez celle-ci d'un judas et d'un entre-bailleur pour reconnaître votre visiteur ;
  • Si nécessaire, installez des dispositifs de surveillance comme un système d'alarme seul ou avec télésurveillance ;
  • Photographiez ou filmez vos objets de valeur, gravez dessus un identifiant et notez les numéros de série ;
  • N'utilisez pas les « cachettes » classiques (e.g. clés dans la boîte aux lettres, sous le paillasson, sous le port de fleurs ou encore la poubelle) ;
  • Ne laissez pas de mots sur votre porte mentionnant votre absence à un visiteur.


  • Les bons réflèxes à avoir

  • Rangez tout ce qui pourrait tenter un cambrioleur : chéquier, carte de crédit, bijoux, etc. ;
  • Méfiez-vous des démarcheurs et quémandeurs, surtout s'ils sont en groupe ;
  • Si des individus prétendent être des policiers, demandez leur nom, leur affectation ainsi que leur carte professionnelle ;
  • N'hésitez pas à signaler les comportements que vous jugerez suspects.

    En cas d'urgence, COMPOSEZ LE 17


  • Pendant votre absence

  • En cas d'absence prolongée, prévenez vos voisins ou une personne de confiance et indiquez lui la durée de votre absence, un numéro de téléphone où vous joindre, les éventuelles visites, etc. ;
  • Pensez à avertir la gendarmerie de votre lieu de domicile de votre absence ;
  • Faites relever votre courrier régulièrement : ne laissez pas déborder votre boîte à lettres ;
  • Placez les objets de valeur en lieu sûr (e.g. coffre) dans le cas d'une absence prolongée ;
  • Même pour une courte absence, verrouillez vos portes et ne laissez pas les fenêtres accessibles ouvertes.

    À savoir : un grand nombre de cambriolages sont commis sans effraction.


  • Dernière mise à jour: 24 décembre 2018.